Programmes Creative Problem Solving / L'Art de la Facilitation

Animateurs : Diane Houle-Rutherford and Catherine Tanitte

La connaissance du processus Creative Problem Solving (CPS) est nécessaire pour participer à ce programme.

Le talent de la facilitation est maintenant reconnu comme une compétence essentielle pour générer des dynamiques de groupe qui rendent efficaces la collaboration et la prise de décision collective. Par définition, un Facilitateur est celui qui définit les structures et le processus d'interactions nécessaires à rendre le groupe fonctionnel, capable d'explorer des solutions pertinentes et d'atteindre des objectifs définis collectivement. Cela implique le plus souvent un haut niveau d'adhésion, de participation et d'engagement à agir de la part des membres du groupe.
Ce programme sera centré sur la compréhension et le développement des meilleures pratiques pour faciliter efficacement le processus créatif, depuis l'évaluation des objectifs du client jusqu'à la gestion de l'environnement physique et psychologique, la prise en main des situations difficiles et la mise en œuvre de comportements qui garantissent l’atteinte des objectifs. Les participants pourront pratiquer l’animation et de recevoir des feedbacks à travers différents exercices et simulations. Ils le feront en utilisant Creative Problem Solving et en appliquant diverses techniques qui leur permettront de faire un bond et de passer du stade de « bon animateur » à « excellent » !

Les participants seront en mesure :

  • D’évaluer leurs forces et leurs faiblesses relatives à la facilitation de groupe en particulier sur la gestion du groupe, la gestion des processus et des compétences de communication;
  • De démontrer, grâce à l'utilisation d'une variété de simulations et d'exercices, de leur la capacité utiliser efficacement le processus de CPS dans une facilitation de groupe;
  • D’identifier et expérimenter les meilleures pratiques qui favorisent les aptitudes d'un individu à faciliter un groupe, à stimuler la collaboration et à gérer les passages délicats;
  • D’identifier les aptitudes et compétences en facilitation qui ont besoin d’être améliorées et formuler un plan d’action personnel.